Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Quand la pression tue !

Article publié le 30 janvier 2005

J’ai assisté le 29 octobre 2004 aux obsèques de mon camarade Philippe RAOUL des ESSARTS, adjudant-chef de gendarmerie, décédé dans des circonstances tragiques puisqu’il s’est donné la mort dans son bureau à la Brigade de gendarmerie de MORDELLES.J’ai eu la chance, je dis bien la chance, de le côtoyer, de bien le connaître. C’était un […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.
Les commentaires sont fermés.