Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Juppé au Quai d’Orsay, Guéant à l’Intérieur et Longuet à la Défense

Article publié le 27 février 2011

PARIS — Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche les nominations d’Alain Juppé comme ministre des Affaires étrangères, de Claude Guéant comme ministre de l’Intérieur et de l’Immigration et de Gérard Longuet comme ministre de la Défense, dans une allocution radiotélévisée.

Le numéro deux du gouvernement, ministre de la Défense depuis novembre, remplace au Quai d’Orsay Michèle Alliot-Marie, qui a dû démissionner après plusieurs semaines de polémique à propos de ses vacances de Noël en Tunisie.

En revanche, le compagnon de MAM, Patrick Ollier, reste ministre des Relations avec le Parlement.

Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée depuis 2007, accède à la place Beauvau, un poste dont ce préfet rêvait depuis des années. Il remplace Brice Hortefeux, qui quitte le gouvernement.

Quant à Gérard Longuet, président du groupe UMP au Sénat depuis juin 2009, il succède à Alain Juppé au ministère de la Défense.

Dans son intervention solennelle, le chef de l’Etat, qui n’a pas cité les deux partants du gouvernement, a expliqué avoir décidé, « avec le Premier ministre François Fillon », de « réorganiser les ministères qui concernent notre diplomatie et notre sécurité ».

« Alain Juppé, ancien Premier ministre, homme d’expérience qui a déjà exercé ces fonctions avec une réussite unanimement reconnue sera ministre des Affaires étrangères. Pour le remplacer au ministère de la Défense, j’ai choisi Gérard Longuet, lui aussi homme d’expérience », a déclaré M. Sarkozy.

« J’ai souhaité dans le même temps confier la responsabilité de ministre de l’Intérieur et de l’Immigration à Claude Guéant, qui m’a accompagné depuis neuf ans dans toutes les responsabilités que j’ai exercées, en particulier au ministère de l’Intérieur, dont il connaît tous les rouages et dont il a occupé tous les postes de responsabilité », a-t-il souligné.

« Ainsi les fonctions régaliennes de l’Etat se trouveront-elles préparées à affronter les événements à venir » dans le monde arabe, « dont nul ne peut prévoir le déroulement », a ajouté le président de la République.

Source: AFP

Lire également:

Longuet nommé ministre de la Défense

Gérard Longuet, nouveau ministre de la défense

2 commentaires suite à cet article :

  1. Gérard Longuet, élu lorrain, à la Défense.
    En cette période préélectorale, voici de quoi mettre un peu de baume au coeur des villes qui perdent leur garnison.
    En effet, qui sait, peut-être un peu de beurre dans les maigres épinards de ces régions lourdement sinistrées de la défunte ère industrielle ?
    A prévoir donc, petits arrangements entre élus.
    Sur le dos du très insuffisant budget de notre défense, comme d’hab’.
    La grande perdante de l’affaire : encore et toujours l’Armée française.

    Alphonse Kraut • 27 février 2011 à 22 h 57 min
  2. Avec Longuet, on met De Gaulle au rebut avec les chars Leclerc au musée des Invalides. Il nous reste peu de rêves…

    JMH • 28 février 2011 à 0 h 32 min