Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Noël avant l’heure…

Article publié le 14 janvier 2007

Si j’étais encore en activité, les « pontes » de notre armée me catalogueraient surement comme « syndicaliste » de la pire espèce suivant les critères de leur propre définition. A mon corps défendant, je précise que j’ai toujours considéré que les syndicats n’avaient pas place dans notre institution car je croyais (bien naïvement) que […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.
Les commentaires sont fermés.