Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Les Rois fainéants ou Réponse à Jacob Delafon

Article publié le 10 mai 2007

 » Le roi voulut qu’on fit un repos pour casser la croûte et se réjouir du paysage, car demain ne pressait. Alors un valet nommé Clorodulf mit son bâton dans la roue afin d’arrêter le chariot qui descendait la colline, mais le bâton se rompit comme baguette et ce voyant le roi gémit qu’en sa […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.
Les commentaires sont fermés.