Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Alain Richard annonce une revalorisation de la condition militaire.

Article publié le 28 février 2002

Suite aux réunions parfois houleuses des derniers conseils de la fonction militaire (CFM et CSFM), Alain Richard a annoncé cet après-midi à Istres une série de mesures de revalorisation de la condition militaire (http://www.defense.gouv.fr/actualites/discours_divers/d280202/d280202a.html). D’un montant total de 433 millions d’Euros elles se décomposent en trois volets : indemnitaire, repos compensateur et social. Nous vous […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Suite aux réunions parfois houleuses des derniers conseils de la fonction militaire (CFM et CSFM), Alain Richard a annoncé cet après-midi à Istres une série de mesures de revalorisation de la condition militaire (http://www.defense.gouv.fr/actualites/discours_divers/d280202/d280202a.html). D’un montant total de 433 millions d’Euros elles se décomposent en trois volets : indemnitaire, repos compensateur et social. Nous vous invitons à réagir en nous faisant par de vos commentaires : contact@defdromil.org

Mesures indemnitaires :

– Revalorisation de l’indemnité pour charges militaires (ICM) : +7% au 1er avril 2002 pour l’île de France, +4% pour les autres régions avec pour objectif +23% à l’horizon 2008.

– Revalorisation de l’indemnité de service en campagne (ISC, Terre) : +10% au 1er avril pour les mariés, +30% pour les célibataires (pour réduire l’écart avec les mariés). Objectif 2005 : arriver à +20% de hausse.

– Création d’une indemnité journalière de sujétion pour absence du port de base (IJSAPB, Marine) aux taux de 7% de la solde de base dès le 1er avril, pour atteindre 20% en 2005.

– Revalorisation de l’indemnité d’alerte opérationnelle (ISAO, Air): première augmentation de 33% au 1er avril, pour atteindre 5 euros par jour en 2005.

– Revalorisation de la prime de qualification des sous-officiers titulaires de diplôme de qualification supérieure: +11% au 1er avril.

– Réduction du délai d’attribution de la prime de service des jeunes sergents ou seconds-maîtres à 2 ans (contre 3 ans), applicable en 2004.

– Augmentation de 50% de l’indemnité de mise en oeuvre et de maintenance des aéronefs (IMOMA) au 1er avril.

– Réduction progressive de 15 à 11 ans de service du délai d’attribution de l’échelle 4 (caporal chef) aux militaires du rang de l’armée de terre (14 ans au 1er avril).

– Prime mensuelle de technicité médicale pour les médecins militaires

– Prime mensuelle de technicité pétrolière à partir de 2004.

Revalorisation de l’allocation spéciale de développement (ASD) des ingénieurs de l’armement: +7,5% au 1er avril (objectif 15% en 2005).

Repos compensateur :

– L’indemnisation des jours du TAOPM (temps d’activité et d’obligations professionnelles des militaires) non pris: 8 jours maximum par an (au lieu de 7) au taux de 85 euros par jour.

Mesures sociales :

– Faciliter le changement de garnison: aide financière de reconnaissance de la nouvelle affectation.

– Déplacement professionnel: alignement le taux des militaires sur ceux du personnel civil de l’Etat

– Logement (prise en charge du dépôt de garantie en région parisienne, prêts d’accession à la propriété)

– Besoins familiaux et privés: plus de places de crèche, aide aux enfants dans l’enseignement supérieur, aide vacances pour jeunes militaires.

Lire également :
CSFM février 2002 : le compte rendu
Vos réactions aux propos du ministre

Les commentaires sont fermés.