Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Vos réactions aux propos du ministre

Article publié le 5 mars 2002

Après l’annonce par Alain Richard, ministre de la défense, de la revalorisation de la condition militaire le 28 février 2002, nous avons reçu un nombre impressionnant de courriers de militaires qui souhaitaient réagir. Nous nous sommes efforcés de compiler quelques extraits donnant un aperçu de vos différentes réactions : Si je fais le compte en […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Après l’annonce par Alain Richard, ministre de la défense, de la revalorisation de la condition militaire le 28 février 2002, nous avons reçu un nombre impressionnant de courriers de militaires qui souhaitaient réagir.

Nous nous sommes efforcés de compiler quelques extraits donnant un aperçu de vos différentes réactions :

Si je fais le compte en ce qui me concerne cela me fait gagner 29 Euros en plus par mois et rien bien sur en plus sur la retraite.
(…)
Cela m’étonnerait que la grogne cesse, alors qu’il aurait été si facile de calmer tout le monde de suite en agissant sur les retraites et sur les OPEX.

#RUn adjudant de l’armée de terreR#

Une revalorisation de 4% de l’ICM ne rime à rien, 8 jours de TAOPM payés non plus. Pour ma part j’aurais préféré une réévaluation de la grille indiciaire de tous les grades qui nous auraient permis un meilleur pouvoir d’achat mais surtout une augmentation à terme des retraites.

#RUn militaire déçuR#

Il s’agit de mesures électoralistes, de saupoudrage financier pré-électoral, qui ne calmera que les superficiels, mais ne résout rien. Le malaise provient surtout du mépris affiché par les hommes de pouvoir envers les soldats dont ils utilisent et exploitent les caractéristiques, en les ayant toujours combattues et sans reconnaître que ce sont des qualités. Ces mesures devraient même amplifier le malaise, car il n’est traité qu’en monnaie Euro, seule unité d’oeuvre dont l’existence est connue et reconnue par la pensée unique marxisante.

#RUn lecteur civilR#

Tous mes espoirs se portaient sur une hausse convaincante de l’ICM (solution « raisonnable » pour toutes les parties : hausse pour nous et non prise en compte pour le calcul pension de retraite pour l’état sans toucher la grille indiciaire).

Résultat : une hausse de 23% de l’ICM sur une période allant jusqu’en 2008. Un comble ! Vous calculez l’augmentation du coût de la vie sur cette période et vous obtenez au final une misère !

#RUn militaire anonymeR#

(…) 4% d’augmentation de l’ICM c’est à dire pour ma part, une augmentation de 8.22 Euros ! La ou les gendarmes on obtenu 156 Euros (…). Pourquoi ne pas avoir donné à tout le monde 30 à 40 points d’indice supplémentaire.

Décidément le monde politique n’a pas beaucoup de considération pour nous, camarades. Je crois que malheureusement il ne nous reste plus qu’à descendre dans la rue puisque les politiques ne comprennent que ça.

#RUn militaire anonymeR#

Alors, Monsieur le Ministre, c’est bien beau de déclarer, je cite, que  » la réduction du temps de travail se traduit par 15 jours de vacances supplémentaires, mais il faudrait préciser qui va faire le boulot, et, plus important encore, que se passera-t-il si ce boulot n’est pas fait ! Et les moyens d’effectuer la mission ?

#RUn officierR#

Sergent-chef, plus de 10 ans d’armée, célibataire et breveté supérieur. Les mesures prises par le gouvernement vont m’apporter un gain de 28 Fr à la fin du mois et un gain de 161 Fr à l’horizon 2008. Je ne suis pas un mendiant et je n’avais rien espéré, mais là je crois que quelque part « on touche le fond ».

#RUn sergent chef.R#

Je suis sergent chef dans l’armée de terre, et je m’aperçois que je vais être augmenté de 52 francs par mois (ICM) et de 4460 francs par an (TAOPM), soit une augmentation de 423 francs par mois ! Avec ceci, je peux planter des choux et élever des poules !

#RUn sergent chef, armée de terreR#

(…) Quid du sous effectif notoire ? Quid du pouvoir hors limites des chefs qui peuvent massacrer d’un coup de plume ? Quid de la surchauffe ? Quid des abus de bien sociaux et d’autorité ?
 
Modifier profondément les statuts des militaires me semble maintenant une nécessité inéluctable.

#RUn militaire anonymeR#

(…) Pour la première fois, j’ai vu des Officiers en stage à l’école d’état-major éclater d’un rire ironique lors de l’allocution du général chef d’état-major de l’armée de terre qui nous a été diffusée (…). Nous ressemblons de plus en plus à une armée de république bannière, et le temps n’est peut-être pas loin où nous suivrons l’exemple de l’ex-Armée Rouge, nous prostituant pour pouvoir vivre décemment. Françaises, français, priez chaque jour que Dieu fait pour que plus aucune guerre n’éclate sur notre territoire, nous ne pourrons rien pour vous, tant nous sommes sous-entraînés et sous-équipés.

#RUn militaire anonymeR#

(…) Que sont devenu les demandes de gel de la MICM, la vrai revalorisation le l’ICM (4 % de 212,78 Euros, soit on nous prend des imbéciles, soit les penseurs d’une telle mesure n’ont pas bien saisi notre demande).

#RUn militaire anonymeR#

(…) Il s’agit d’un plan pluriannuel qui s’étale jusqu’en 2008 ! En clair, nous en verrons le réel bénéfice à ce moment là. En attendant, il faudra se contenter d’une augmentation d’environ 100 à 200 francs mensuels, correspondant au quelques pour-cent de la revalorisation de l’ICM (…).

#RUn militaire anonymeR#

(…) Si ces mesures sont un bon début pour compenser le retard pris, de nombreuses questions restent en suspens car ce n’est pas le tout d’avoir un peu plus d’argent à la fin du mois !

Une question fondamentale : mes conditions de travail vont-elles s’améliorer ?

– Rien ne sert de gagner plus si je dois toujours continuer à m’arracher les cheveux pour essayer de monter la moindre sortie compagnie avec ses AMX 10, car la vétusté du parc engins blindée est telle qu’il faut prendre des chars dans tout le régiment !
– Rien ne sert de gagner plus si je dois toujours continuer à essayer de faire cohabiter les directives contradictoires mais impératives des différentes chaînes dont le régiment est le respectable unique (commandement, région, matériel, commissariat, etc.) !
– Rien ne sert de gagner plus si je dois toujours continuer à passer des heures pour trouver les 2 bus qui me permettront d’envoyer une compagnie en OPEX à partir d’Istres au lieu de Mulhouse, parce que l’armée de l’air ne possède pas assez d’avions, et doit changer tous ses plans de vol à la moindre panne !
– Rien ne sert de gagner plus si je dois constater (rapport de la commission du tir de l’infanterie de février 2002) que « l’infanterie professionnelle de 2002 tire moins bien que l’infanterie mixte de 1996  » !
Bref, rien ne sert de gagner plus si je dois toujours continuer à travailler dans l’a-peu-près, et voir chaque jour mon armée devenir un peu plus non opérationnelle (…)

#RUn officierR#

(…) On nous augmente l’ICM de 4%soit pour un sergent de l’armée de l’air environ 8,38 Euros, pour en arriver en 2008 à 23 % soit 48 Euros. De qui se moque-t-on ? Sachant que l’ICM est soumise à l’impôt mais ne compte pas dans le calcul des retraites !

#RUn militaire anonymeR#

(…) S’agissant du TAOPM, je souris car je n’arrive pas à prendre mes jours de permissions. Ou plutôt devrais-je dire, je n’arrivais pas à les prendre : en effet, j’ai reporté ces 2 dernières années les jours non pris (pendant mon temps de commandement) et j’arrive en ce début d’année à un total de 82 jours à prendre ! Quelle utilité de nous rajouter des jours de repos supplémentaires ? Une vraie mesure aurait été de nous payer les jours non pris sur une année (…). Nous voulons des équipements modernes et pas achetés au rabais afin de nous mesurer sans honte aux autres armées occidentales de notre rang. La Grande Bretagne fait un effort considérable sur le plan budgétaire depuis 10 ans, nous faisons le contraire (…).

#RUn capitaineR#

(…) On nous annonce donc dans les médias une enveloppe globale de 433 Millions d’Euros, on nous cite même l’exemple d’un adjudant de l’Armée de l’Air, marié, deux enfants, 15 ans de service, qui, par l’application de mesures exceptionnelles, bénéficiera d’une augmentation de 110 Euros.

Tout cela n’est que mensonge scandaleux. Exemple contradictoire :

Je suis Maître principal depuis 18 ans, brevet de maîtrise. L’augmentation de salaire prévue par les mesures sont les suivantes : revalorisation des indemnités pour charge militaire : 4 % soit 13.6 Euros en avril 2002 pour une revalorisation prévue en 2008 de 78.2 Euros. (…)

#RUn marin.R#

Monsieur Richard, comme d’habitude, prend la communauté des militaires pour des ânes. Toutes les mesures indemnitaires prises au cours de cette réunion sont de la poudre aux yeux (aucune trace sur la solde de base). Je pense qu’il faut revoir les indemnités perçues (c.à.d. travailler sur la solde de base) par rapport aux autres armées d’Europe et essayer de faire un nivellement. Mais il faut surtout arrêter de prendre les militaires pour des chasseurs de primes.

#RUn militaire anonymeR#

En service dans l’armée de l’air depuis (…) je compte m’orienter vers une carrière civile, les dernières annonces gouvernementales ne sont pas étrangères à cette décision. Le TAOPM a bon dos, donner d’une main, reprendre de l’autre. Des mesures qui tiennent du « saupoudrage ». Nos responsables politiques doivent être convaincus qu’un militaire ne sait pas compter.

On nous annonce des chiffres, mais personne ne précise qu’il s’agit de montants bruts, qu’en aucun cas nos futures retraites en bénéficieront. De même, le nombre d’opérations extérieures ne cesse d’augmenter, suite au attentats du 11 septembre, les missions de sécurité sur le territoire national enflent. Dans l’absolu tout cela est normal, l’armée sert à défendre la nation, mais où sont les moyens ? Moins de personnels, moins de matériels et un cadre d’évolution de plus en plus rigide, il est difficile de résoudre de telles équations.

Quant au TAOPM, il me semble plus qu’évident qu’une telle mesure ne peut être appliquée en maintenant les effectifs et les missions au niveau actuel. Soit on augmente les effectifs (encore faut-il trouver des candidats, vu les perspectives de carrière et niveau de salaire proposés), soit on recadre les missions en les limitant à celles qui tiennent directement de la protection du territoire national et des intérêts vitaux de la France.

#RUn aviateur R#

(…) Je suis inquiet. Cette annonce a été ressenti comme une provocation. Certains marins de bâtiments actuellement à quai, ont refusé de travailler et sont restés dans leur carré à regarder la télévision !

« Je vous ai compris » à dit Alain Richard à Istres hier. Le Général de Gaulle avait dit cela à Alger, on connaît la suite.

Mon bulletin d’adhésion part au courrier demain.

#RUn marinR#

Une goutte d’eau dans un océan telles sont les mesures annoncées par le ministre de la défense. Les sous-officiers surtout les jeunes attendent autre chose : une meilleure considération de la part de leurs supérieurs, un déroulement de carrière plus clair (passage SOC plus facile), un avancement plus rapide, une revalorisation des indices de soldes, la prise en compte des primes pour le calcul de la retraite, enfin pour les carrières courtes la reconnaissance et la prise en compte des bonifications campagnes pour le calcul de la retraite civile.

Que faites vous les trois prochaines années ? Militaire !
Et après ? Chômeur !
(…)

#RUn adjudant-chefR#

Je viens de lire les mesures prises par le ministre de la défense et si elles sont une avancées certaine, on est encore loin du compte. En effet, les besoins recensés des 3 armées sont de 550 millions d’Euros en 2002, et on ne nous promet que 443 millions d’Euros pour 2002 et 2003, soit environ la moitié des besoins exprimés.

Maintenant, il reste à espérer que cette somme ne sera prise sur les crédits d’équipement (comme ça a été le cas depuis 6 ans), mais bien des crédits supplémentaires (…)

#RUn militaire anonymeR#

(…) Mais je ne peux m’empêcher de réagir et de dire que cela suffit de prendre les militaires pour des imbéciles. Si les gendarmes ont réagi sous cette forme c’est qu’ils savaient qu’en dépit de tous les rapports de renseignement qui remontaient au ministre, le gouvernement n’était pas près de vouloir entamer un dialogue alors que d’autres corps leur posaient des problèmes.
(…)
Nous voulons : un outil opérationnel des armements modernes et entretenus, nous ne voulons pas faire les frais d’organismes étatiques et syndiqués qui nous ont mené à la ruine et qui ont su régulièrement détourné de l’argent à leur profit (l’exemple des affaires de la DCN, DGA, etc. Voir même au sein d’organismes militaires, souvent bien connus des autorités et qui ont toujours tenté d’étouffer au grand cri de l’image et de : « si jamais je quitte la defense je serai peut être content de trouver un poste »).
(…)

#RUn militaire anonymeR#

(…) Mais mais où est notre second porte avion, où sont nos escadrilles de rafales, nos bataillons de chars Leclerc, nos hélicoptères NH90, nos bâtiments de projection (je sais bien que nos marsouins sont des élites mais quand même à la nage c’est beaucoup moins drôle).
(…)

#RUn sous officier de carrièreR#

En tant qu’infirmier diplomé d’etat au sein des hôpitaux militaires, ma solde va augmenter de 60 francs par mois ! Super, je suis heureux (…).

#RUn militaire infirmier R#

(…) Il est malheureusement coutume de dire que le pire ennemi du militaire n’est pas celui qu’on lui désigne, mais le général qui le commande. Le malaise des armées d’aujourd’hui ne tient pas qu’a une rémunération, ni à une professionnalisation, ce ne sont que des catalyseurs. (…) Au sein de l’armée, il existe une politique féodale et sadique qui est connue et reconnue depuis déjà des années. Cela se traduit par une stricte perte de confiance en nos chefs qui sont en majorité des carriéristes. L’armée francaise n’est plus une grande famille, elle ne vénère plus l’honneur. Elle est tout simplement le jouet de quelques pantins baroudeurs de salon, eux mêmes instrument de politicards médiocres et ambitieux. (…).

#RUn militaire anonymeR#

Pour moi rien n’a été obtenu, je suis un sergent chef issu du rang et de 20 ans de service et ma solde devrait être augmenté de 55 francs. J’aurai préféré qu’il ne me donne rien.

#RUn militaire anonymeR#

Lire également :
Alain Richard annonce une revalorisation de la condition militaire.

Les commentaires sont fermés.