Relèvement des bornes d’âge de la retraite des fonctionnaires, des militaires et des ouvriers des établissements industriels de l’Etat

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cet article a 1 commentaire

  1. Domisoldo Diez

    Avec le relèvement des limites d’âges et de durées de services, qui vient compléter au 1er juillet 2001 la hausse inique déjà en place au 1er janvier 2011 et sur dix ans du taux de retenue sur traitemznt/solde pour pension de retraite, la messe est dite, pour quelques courtes années seulement.

    Très provisoirement donc, puisque cette méthode n’est qu’une fuite en avant, par diminution des montants financiers des pensions civiles et militaires de retraite, lesquelles seront ainsi payées à pas cher et en moindre nombre, grâce à l’augmentation des limites d’âge et des durées de services.

    Cette médecine est inadaptée, aussi bien au soldat qu’au personnel infirmier ou encore à l’auxiliaire purérultrice, au professeur des écoles, parmi de nombreux postes usants.

    Nos armées, notre gendarmerie, ainsi que nos services actifs de la fonction publique civile seront dans un encore plus triste état d’ici quinze à vingt ans.

Les commentaires sont fermés.

À lire également