Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Les soldats de Castres préparent la guerre du futur (S.B.)

Article publié le 26 février 2012

Le 8e Rpima a déjà été choisi parmi les tout premiers régiments de France pour être équipé du système Félin. Cette fois, sa 4e compagnie ouvre la route vers « l’armée du futur » pour toute l’armée de Terre.

Le 8e RPIMa a été l’un des tout premiers régiments en France à recevoir l’équipement du soldat du XXIe siècle dénommé Félin. La continuité du système Félin se nomme Scorpion, vaste programme de modernisation de l’armée de Terre. A l’horizon 2020, il vise à unifier les systèmes d’information et de communication entre les différentes composantes des brigades de combat (engins blindés, soldats, hélicoptères…), et à moderniser les matériels et améliorer leur protection. Cette fois-ci, le régiment castrais fait encore mieux : l’une de ses compagnies (la seule en France!), la 4e, a été retenue pour expérimenter l’une des composantes principales du programme : le SICS : Système d’information et de combat Scorpion. Celui-ci a pour vocation à intégrer tous les systèmes informatiques de combat, du Groupement tactique Interarmes (GTIA) au fantassin individuel et aux véhicules. Le colonel Éric Chasboeuf confirme : « Au profit de l’armée de Terre, nous devons préparer effectivement un démonstrateur Scorpion qui préfigure le combat terrestre futur, dit combat collaboratif. Un champ de bataille numérique, informatisé, et coordonné. »

UNE PRÉSENTATION NATIONALE

Et de préciser : «Jusqu’à présent, le système restait conceptuel. Il commence donc par être testé sur le volume d’une compagnie complète. Sur ses quelque 130 éléments, 40 hommes du capitaine Philippe Lamy de la 4e compagnie se trouvent actuellement à Satory, à Versailles, pour travailler sur des outils totalement nouveaux et confidentiels, que même moi je ne connais pas. Toute la compagnie travaillera sur Scorpion, en plusieurs séquences jusqu’à juin… période où devrait être effectuée une démonstration sur Le Centre d’entraînement aux actions en zone urbaine, CenZub de Sissonne, sans doute en présence des plus hautes autorités de l’État et de l’armée. Un peloton de char et une section d’artillerie seront associés à l’expérimentation. Mais, le plus concerné par cette grande première, c’est le Huit ! On bâtit le futur en donnant du corps à un concept. »

Lire la suite sur le site ladepeche.fr en cliquant [ICI]

Les commentaires sont fermés.