La directrice de l’ECPAD dans le collimateur (Jean-Dominique MERCHET)

Isabelle Gougenheim, la directrice de l’ECPAD (Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la défense), pourrait quitter son poste dans les prochaines semaines, contre son gré. Elle fait l’objet de critiques de la part du cabinet du ministre de la défense et de son autorité de tutelle, le délégué à la communication (Dicod), Philippe Germain. Un rapport interne a été remis, courant décembre, au cabinet du ministre et son sort pourrait être décidé dans les prochains jours. Son deuxième mandat de trois ans arrive à expiration le 30 mars 2013 et Isabelle Gougenheim souhaitait être prolongée d’un an.

Qu’un haut fonctionnaire ne soit pas renouvelé n’a rien d’extraordinaire, mais cette affaire est entourée de suspicions et d’accusations désagréables. Plusieurs choses lui sont reprochées :…
Lire la suite sur le site marianne.net en cliquant [ICI]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également