Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Une Fondation allemande porte-t-elle le nom d’un criminel de guerre ? Par Roland PIETRINI Athena Defense

Article publié le 25 mars 2013

En février 2012, de nombreux invités et journalistes ainsi que des  représentants d’élus visitent le siège d’Euromil à l’occasion d’un séminaire.  Cette  organisation  a pour vocation  de promouvoir et de défendre, au niveau européen, les intérêts socio-professionnels des militaires de tous grades. Ce séminaire, comme de nombreux autres est organisé par Emmanuel Jacob  le président d’Euromil avec […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

En février 2012, de nombreux invités et journalistes ainsi que des  représentants d’élus visitent le siège d’Euromil à l’occasion d’un séminaire.  Cette  organisation  a pour vocation  de promouvoir et de défendre, au niveau européen, les intérêts socio-professionnels des militaires de tous grades. Ce séminaire, comme de nombreux autres est organisé par Emmanuel Jacob  le président d’Euromil avec la  fondation  Karl-Theodor-Molinari (KTMS)  Cette fondation puissante et reconnue, est affiliée à l’armée allemande (Bundeswehr). Elle effectue des  recherches sur les forces militaires internationales et les questions de sécurité. tout en ayant une vocation éducative et civique au profit des jeunes allemands notamment.

Lire la suite de cet article sur le site athena-vostok.com/blog en cliquant [ICI]

Lire la deuxième partie de cet article en cliquant [ICI]

Lire ces articles au format pdf:

Article Molinari premiere partie

Affaire Molinari deuxième partie

Les commentaires sont fermés.