Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Comment savoir si on agit dans le cadre de la légitime défense ? (par net-iris.fr)

Article publié le 29 septembre 2013

Le nombre de cambriolages et de vols commis avec ou sans violence augmentant, la question de la légitime défense et ses limites interpelle. Les récents évènements de Nice, avec le décès d’un cambrioleur par arme à feu, et la recrudescence de vols qui frappent le territoire, avec parfois des violences commises à l’égard de personnes […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Le nombre de cambriolages et de vols commis avec ou sans violence augmentant, la question de la légitime défense et ses limites interpelle.

Les récents évènements de Nice, avec le décès d’un cambrioleur par arme à feu, et la recrudescence de vols qui frappent le territoire, avec parfois des violences commises à l’égard de personnes âgées, nous interpellent sur la notion de légitime défense mais aussi sur la manière de nous prémunir.

Pour mieux comprendre les différentes peines encourues en cas d’accident, il est important de définir cette notion pénale, car en l’absence de légitime défense, une incarcération peut être prononcée.

Lire la suite de cet article sur le site net-iris.fr en cliquant [ICI]

Les commentaires sont fermés.