Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Revue de presse du 30 septembre 2013

Article publié le 30 septembre 2013

Hautes-Alpes: Le 4e RCh épargné par la réorganisation de la défense  Le directeur de cabinet du ministre de la Défense, Jean Yves Le Drian, a confirmé ce lundi aux députés Joël Giraud et Karine Berger que le 4ème RC de Gap ne serait pas touché par les mesures de réorganisation de la Défense Nationale qui […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Hautes-Alpes: Le 4e RCh épargné par la réorganisation de la défense 

Le directeur de cabinet du ministre de la Défense, Jean Yves Le Drian, a confirmé ce lundi aux députés Joël Giraud et Karine Berger que le 4ème RC de Gap ne serait pas touché par les mesures de réorganisation de la Défense Nationale qui vont être annoncées mercredi.

Cliquez [ICI]

Les militaires de Strasbourg priés de rendre leur casque

En raison d’un défaut d’approvisionnement en casques lourds, les militaires relevant de la base de défense de Strasbourg-Haguenau en fin de service actif ou n’ayant plus l’utilité de cet équipement sont invités à rendre leurs casques selon une note que s’est procurée Acteurs publics.

La note

Le premier A400M livré à l’armée française

Vidéo — La France a pris livraison ce lundi à Séville du premier Airbus A400M, construit par l’avionneur européen. Avec cet appareil de transport militaire ultramoderne, Airbus part à la conquête des armées.

Cliquez [ICI]

Gendarmerie : une nouvelle équipe d’officiers dans le Maine-et-Loire

À la tête du groupement de gendarmerie du Maine-et-Loire (709 gendarmes), qui siège à Angers, le lieutenant-colonel Frédéric Monin est entouré de nouveaux officiers depuis la rentrée.

Cliquez [ICI]

Le 3e génie de Charleville-Mézières est sauvé

CHARLEVILLE-MEZIERES (08). L’information vient de tomber : le 3e régiment du Génie, basé à Charleville-Mézières, ne fait pas partie des régiments qui seront supprimés ou restructurés en 2014.

Cliquez [ICI]

L’armée française : un dégraissage nécessaire ?

Alors que le gouvernement français envisage la dissolution de plusieurs régiments de l’armée de terre, des protestations s’élèvent pour dénoncer cette politique de dégraissage.

On peut souscrire à ces protestations, le problème réside dans le fait que ces protestations sont issus de milieux politiques et « dissidents » désireux de voir La France quitter l’OTAN; le beurre et l’argent du beurre : il faudra faire un choix !

Cliquez [ICI]

Un exercice militaire suisse basé sur une attaque française

L’armée suisse a imaginé une attaque de la France contre la Confédération dans l’exercice 2013 des brigades blindées de Suisseromande, qui s’est déroulé du 26 au 28 août, révèle le journal Le Matin Dimanche.

Cliquez [ICI]

Après Sciences Po, Aline a choisi l’armée de Terre

Originaire du Bessin (Calvados), Aline Blestel vient de s’engager pour cinq ans comme officier spécialiste. Elle sera chargée de la communication du 501e Régiment de chars de combat, dans la Marne.

Cliquez [ICI]

La défense en état d’alerte

Les groupes d’armement s’inquiètent de dépenses en berne et du report de certains programmes.

Cliquez [ICI]

L’A 400 M officiellement livré à l’armée de l’air

Le premier  A 400 M Atlas, l’avion de transport militaire fabriqué par Airbus  sera  officiellement livré ce lundi à l’armée de l’air.

Cliquez [ICI]

Un commentaire suite à cet article :

  1. A propos de l’article non signé : L’armée française : un dégraissage nécessaire ?

    Outre le fait que le lecteur attentif apprend qu’il existerait en France « des milieux politiques et « dissidents » ce qui ne veut pas dire grand-chose, cet article dont le lien est signalé par l’Adefdromil dont le sujet est : l’armée française : un dégraissage nécessaire ? affirme de manière péremptoire quelques contre-vérités.

    La France n’est plus en mesure de s’offrir une armée équipée, selon des critères imposés par une course à la sophistication et au toujours plus, conséquence d’une intégration poussée et d’un budget des armées considéré comme variable d’ajustement par tous les responsables politiques, et notre représentation nationale qui en est complice, puisqu’elle vote les budgets et réduits sans cesse les moyens et effectifs. Cette représentation nationale qui se souvient de l’utilité des militaires, seulement lorsque des régiments sont dissous, au risque d’anémier un peu plus une économie locale en dérive. Les élections locales sont en perspectives et l’objectif est bien celui de ne as décevoir ses électeurs.

    Mais affirmer que les russes et les chinois adoptent la même attitude est une contre-vérité aisément vérifiable. Citer comme référence François Asselineau Inspecteur général des finances et professeur dans plusieurs écoles de commerce, adhérant au Rassemblement pour la France (RPF), dont la ligne politique semble pour le moins peu claire puisque celle-ci semble être celle de l’abandon de l’OTAN, sans trop bien comprendre dans quel intérêt et pour poursuivre quel but ?

    Affirmer que : « Le Charles De Gaulle ? Un porte-avions catastrophique qui ne marche jamais. Le char Leclerc ? Une grosse daube incapable de tenir 5 minutes. » relève d’une rare légèreté. Cela continue par une hypothèse, celle qui ferait croire que les choix britanniques sont dictés par une meilleure appréhension des mutations technologico-militaires relève de la futilité.
    En effet, il y a de quoi se palucher comme l’incite si élégamment l’article.

    Herve • 1 octobre 2013 à 16 h 15 min