Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Revue de presse du 30 novembre 2014

Article publié le 30 novembre 2014

Le général Denis Favier, héros de la gendarmerie, soutenu par ses troupes après Sivens La voix est monocorde et grave, le propos convenu. Le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), Denis Favier, aurait pourtant des choses à dire. L’institution qu’il représente s’est retrouvée sur le banc des accusés, suspectée d’avoir voulu cacher les causes […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Le général Denis Favier, héros de la gendarmerie, soutenu par ses troupes après Sivens

La voix est monocorde et grave, le propos convenu. Le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), Denis Favier, aurait pourtant des choses à dire. L’institution qu’il représente s’est retrouvée sur le banc des accusés, suspectée d’avoir voulu cacher les causes de la mort de Rémi Fraisse, ce jeune homme tué par une grenade lancée par un gendarme en marge d’une manifestation contre le barrage de Sivens (Tarn).

Cliquez [ICI]

 

16 gendarmes agressés depuis le mois de janvier

Lors de la Sainte-Geneviève à Brax, jeudi, le préfet a rappelé les conditions d’exercice du métier de gendarmes au XXIe siècle. Nombre d’outrages et rébellions en hausse.

Cliquez [ICI]

 

Cazeneuve aux élèves gendarmes : il faut « tirer les enseignements des manifestations récentes »

Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il fallait « tirer les enseignements qui s’imposent » après les manifestations comme celle de Sivens, où le jeune Rémi Fraisse a trouvé la mort.

Cliquez [ICI]

 

F. Sauvadet : « Pas de menace sur le 511e RT »

Après sa rencontre avec le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, François Sauvadet communique : « Suite à l’annonce en Conseil des ministres de la dissolution de la Base Aérienne 102, j’ai souhaité rencontrer le ministre de la Défense en compagnie des autres parlementaires de l’opposition de Côte-d’Or pour lui exprimer notre désapprobation suite à cette décision lourde de conséquences pour les familles et l’économie locale.

Cliquez [ICI]

 

Pompiers : le colonel plus lourdement condamné en appel pour harcèlement moral

La cour d’appel de Pau a condamné ce jeudi le colonel Eric Soupra à huit mois de prison avec sursis pour harcèlement. Une peine plus lourde que celle prononcée il y a un an par le tribunal correctionnel : le numéro 2 du service départemental d’incendie et de secours des Pyrénées-Atlantiques (SDIS 64) avait alors écopé de trois mois de prison avec sursis.

Cliquez [ICI]

Les commentaires sont fermés.