Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

Revue de presse du 29 septembre 2016

Article publié le 29 septembre 2016

Le statut des ex-présidents conforté par le Conseil d’État Le Conseil d’État a rejeté aujourd’hui un recours contre le statut des anciens présidents de la République, validant la régularité d’un courrier de 1985 grâce auquel trois anciens chefs de l’État bénéficient d’avantages estimés à 9,6 millions d’euros par an. Cliquez [ICI]   Un gendarme suspecté […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

Le statut des ex-présidents conforté par le Conseil d’État

Le Conseil d’État a rejeté aujourd’hui un recours contre le statut des anciens présidents de la République, validant la régularité d’un courrier de 1985 grâce auquel trois anciens chefs de l’État bénéficient d’avantages estimés à 9,6 millions d’euros par an.

Cliquez [ICI]

 

Un gendarme suspecté de viol sur une collègue

Un gendarme, soupçonné d’avoir violé une collègue, est en garde à vue depuis hier matin dans les locaux de la compagnie de gendarmerie de Pertuis (Vaucluse), selon le parquet.

Cliquez [ICI]

Vaucluse: un gendarme, suspecté de viol sur une collègue, en garde à vueBFMTV.COM

Garde à vue prolongée pour le gendarme suspecté de viol Le Dauphiné Libéré

 

Corruption et droits humains – un état des lieux

Au cours de ces dernières années, de nombreux efforts ont été mis en œuvre afin de mettre sur pied un accès renforcé en matière de droits humains pour lutter contre la corruption. Les paragraphes ci-dessous entreprennent de résumer ces développements et d’éclaircir en particulier le contexte relatif à la lutte contre la corruption et à la protection des droits humains.

Cliquez [ICI]

 

Budget Défense: plus de militaires, de munitions et d’indemnités

Le ministère de la Défense va utiliser ses moyens budgétaires supplémentaires en 2017 pour financer des surcroîts d’effectifs dans les armées, indemniser les militaires en « suractivité » sur le terrain et « rehausser » les stocks de munitions.

Cliquez [ICI]

 

Les officiers de réserve (ORSEM) contre la Garde Nationale

La Réunion des ORSEM, qui regroupe le millier d’officiers de réserve spécialistes d’état-major de l’armée de terre, exprime ses craintes quant au projet de Garde Nationale, dans un texte paru sur son site, dont nous publions de larges extraits. Ils redoutent d’être que leur rattachement à cette nouvelle Garde Nationale les éloignent d’une armée de terre, au sein de laquelle ils peinent déjà à trouver leur place.

Cliquez [ICI]

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.