Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 2 novembre 2018

A lire sur Le portail des sous-marins Cet email ne s’affiche pas correctement ? Voir cette Infolettre dans votre navigateur. Nouvelle-Calédonie : le patrouilleur La Glorieuse et un Gardian participent à l’opération Kuru Kuru 2018 Publié le : 31 octobre 2018 Du 1er au 12 octobre 2018, La Glorieuse a été déployée dans la zone de responsabilité permanente des […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Nouvelle-Calédonie : le patrouilleur La Glorieuse et un Gardian participent à l’opération Kuru Kuru 2018

Publié le : 31 octobre 2018

Du 1er au 12 octobre 2018, La Glorieuse a été déployée dans la zone de responsabilité permanente des Forces armées en Nouvelle-Calédonie (FANC) pour participer à l’opération régionale de contrôle des pêches Kuru Kuru 2018, coordonnée depuis le regional fisheries surveillance centre (RFSC) basé à Honiara (îles Salomons). Les forces de vingt-et-une nations ont pris part à cette opération qui a permis de surveiller une grande partie des zones économiques exclusives (ZEE) des pays du Pacifique Sud.

« Ocean Sentinel » : Les albatros, parfaits espions contre la pêche illégale

Publié le : 31 octobre 2018

Célèbre acolyte des marins, l’albatros accoste et séjourne régulièrement sur les navires de pêche. Un allié idéal, donc, pour tous ceux qui voudraient traquer les bateaux de pêche illégale . Dans le cadre d’un programme du CNRS, élaboré par le Centre d’études biologiques de Chizé (CEBC), des centaines de « princes des nuées », comme les a baptisés Baudelaire, vont ainsi servir d’espions.

Lutte ASM : l’adversaire et concurrent chinois

Publié le : 31 octobre 2018

Bulles d’interdiction, technologies hypersoniques et quantiques, armes antisatellites, LIO… domaine après domaine, la Chine, absente du salon Euronaval, n’en investit pas moins des sommes considérables pour tuer dans l’œuf toute intervention militaire occidentale pouvant constituer un coup d’arrêt à ses ambitions régionales.

Le Rhône, un bâtiment de la Marine en escale à Fort-de-France jusqu’au 7 novembre

Publié le : 31 octobre 2018

Du mardi 30 octobre au mercredi 7 novembre, le bâtiment de soutien et d’assistance hauturier Rhône, fera escale à Fort-de-France. Deuxième bâtiment de soutien et d’assistance hauturiers après la Loire, le Rhône est destiné à mener plusieurs types de missions : soutien des forces (accompagnement et prestations au profit d’un sous-marin, remorquage des unités majeures de la marine…), sauvegarde des personnes et des biens (sauvetage de vies humaines, protection de l’environnement…), et soutien de région (travaux d’ancrage et d’entretien des coffres, relevage de coffres ou épaves…). Le Rhône sera accosté au sein de la base navale du Fort Saint-Louis.

La France a-t-elle vraiment besoin de porte-avions ?

Publié le : 31 octobre 2018

Alors que la ministre des Armées Florence Parly a lancé la semaine dernière les études pour la construction d’un nouveau porte-avions, la France en a-t-elle nécessairement besoin ? Les armées ont démontré pendant 18 mois – le temps de la modernisation du Charles-de-Gaulle à Toulon – qu’elle pouvait se passer sur le plan opérationnel d’un tel bâtiment. Et alors même que la France intervient depuis plusieurs mois sur plusieurs fronts dans des opérations extérieures (OPEX) de forte intensité.

Les commentaires sont fermés.