Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 3 février 2019

A lire sur Le portail des sous-marins Cet email ne s’affiche pas correctement ? Voir cette Infolettre dans votre navigateur. L’Allemagne autorise la vente à Israël de 3 sous-marins Dolphin II supplémentaires Publié le : 31 janvier 2019 Le gouvernement allemand a autorisé la vente à Israël de 3 sous-marins de type “Dolphin II” supplémentaires. Ces sous-marins doivent […]

Vous êtes adhérent ou abonné à nos archives ?
Accédez immédiatement à cet article archivé, en vous identifiant ci-dessous :
Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez sur ce lien.

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


L’Allemagne autorise la vente à Israël de 3 sous-marins Dolphin II supplémentaires

Publié le : 31 janvier 2019

Le gouvernement allemand a autorisé la vente à Israël de 3 sous-marins de type “Dolphin II” supplémentaires. Ces sous-marins doivent remplacer les 3 sous-marins de 1ère génération (Type 800), garantissant ainsi que l’Etat Hébreux continue de disposer, dans un avenir prévisible, d’une flotte de 6 sous-marins. Ces 3 sous-marins supplémentaires couteraient 2 milliards €.

Un nouveau commandant pour le sous-marin Le Terrible

Publié le : 30 janvier 2019

Lundi, sur la base de l’Île Longue à Crozon (29), le capitaine de vaisseau Jérôme Hallé, commandant l’escadrille des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (ESNLE), a fait reconnaître le capitaine de vaisseau Pierre Rialland comme commandant du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible, équipage bleu.

Les sous-marins de la marine algérienne provoquent la panique en Espagne

Publié le : 30 janvier 2019

L’adjoint-commandant des forces navales espagnoles, l’amiral Manuel Garat, a fait une déclaration qui n’a pas manqué d’attirer la curiosité de la presse madrilène, en disant que son pays était exposé à des attaques venant aussi bien du Portugal que d’Algérie, en reconnaissant tacitement que l’Espagne commençait à perdre le contrôle des eaux de la péninsule ibérique méridionale face à la marine algérienne qui, avec sa flotte de sous-marins, s’y impose comme première puissance.

Les commentaires sont fermés.