Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 8 juillet 2019

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Dernière traversée pour le sous-marin Saphir qui rejoint Cherbourg

Publié le : 5 juillet 2019

Le 3 juillet 2019, le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir a rejoint le port de Cherbourg-en-Cotentin. Après 35 ans de service, il sera le premier des six SNA de type Rubis à être retiré du service actif à la fin du mois de juillet 2019.

Sous-marin russe : l’incendie a démarré dans le compartiment à batteries

Publié le : 5 juillet 2019

L’incendie qui a fait 14 morts lundi dans un sous-marin militaire russe dans l’Arctique a démarré dans le compartiment à batteries, sans toucher son réacteur nucléaire, a annoncé jeudi le ministre de la Défense.

Le Saphir, sous-marin nucléaire d’attaque, à Cherbourg pour y être démantelé

Publié le : 4 juillet 2019

Le sous-marin nucléaire d’attaque Saphir termine sa dernière traversée à la base navale de Cherbourg ce mercredi. Parti de son port d’attache Toulon le 21 juin dernier, le navire doit être démantelé dans le port manchois.

Les recherches du sous-marin Minerve, disparu en 1968 dans la Méditerranée, reprennent jeudi

Publié le : 4 juillet 2019

Un demi-siècle après la disparition du sous-marin La Minerve avec 52 hommes à bord, la recherche de son épave reprend jeudi au large de Toulon par plus de 2.000 mètres de fond, avec des moyens technologiques de pointe. Le sous-marin militaire avait sombré le 27 janvier 1968 en quelques minutes. Malgré les opérations de secours aussitôt entreprises, l’épave n’a jamais été localisée, laissant depuis les familles dans l’attente et le chagrin.

Russie : 14 morts dans un incendie à bord d’un sous-marin

Publié le : 3 juillet 2019

Quatorze marins sont morts dans un incendie à bord d’un sous-marin de recherche de l’armée russe basé dans le Grand Nord russe, ont indiqué les autorités mardi, ravivant le souvenir de la tragédie du Koursk qui a profondément marqué le pays. L’armée n’a donné que très peu de détails sur l’accident survenu lundi dans un mystérieux submersible destiné, selon la version officielle, à l’étude des environnements marins et du fond des océans.

Les commentaires sont fermés.