Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 13 juillet 2019

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


Au coeur de la Brenne, l’îlot de la Marine nationale a un nouveau commandant

Publié le : 10 juillet 2019

Une cérémonie brève et millimétrée : c’est d’abord le capitaine de frégate Jean-Philippe Anché, commandant du Centre de transmission de la Marine (CTM) de Rosnay pendant deux ans, qui a fait la revue de ses troupes, une dernière fois. Un mot bref à l’égard des civils présents, pour l’accueil en terre indrienne et la promotion de deux officiers mariniers : Bertrand et Christophe ont reçu leur sabre, symbole de leur nouveau grade d’officier marinier supérieur.

Fin de mission Clémenceau pour le groupe aéronaval

Publié le : 10 juillet 2019

Le 7 juillet 2019, le porte-avions Charles de Gaulle a retrouvé la base navale de Toulon. Cet accostage marque la fin de la mission « Clemenceau ». Ce déploiement a débuté le 5 mars, et l’aura mené de la Méditerranée à Singapour, et à participer à la lutte contre Daech dans le cadre de l’opération Chammal. Déployé pendant un mois en Méditerranée orientale, le groupe aéronaval aura participé aux dernières opérations ayant mené à la chute de Baghouz, dernier bastion de Daech.

Pourquoi le nouveau sous-marin Suffren est révolutionnaire

Publié le : 10 juillet 2019

La nouvelle vague. L’industriel français Naval Group va dévoiler le sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire (SNA) de dernière génération ce vendredi 12 juillet à Cherbourg en présence d’Emmanuel Macron et de la ministre des Armées Florence Parly. Baptisé Suffren en référence à l’un des marins français les plus connus, Pierre André de Suffren (XVIIIe siècle), ce submersible résulte de 10 ans de travaux sur le chantier de Naval Group et d’un assemblage de plus de 800.000 pièces.

La « ménagerie », 10 bâtiments-école de la marine nationale, de retour dans le port de Concarneau

Publié le : 10 juillet 2019

Le déploiement a dû surprendre plus d’un touriste. En l’espace de 48 heures, dix navires militaires, en provenance de Brest, ont débarqué dans le port. Ils y resteront pendant plus d’un mois afin d’y être entretenus par Piriou Naval Services (PNS), comme c’est le cas chaque été.

Les commentaires sont fermés.