Affichage »« Droits »« Paypal »« Galette »«
Ancien site Association de défense des droits des militaires
-->

A lire sur Le portail des sous-marins

Article publié le 6 novembre 2019

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


L’école de la deuxième chance à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle

Publié le : 5 novembre 2019

Hier matin, une vingtaine d’adolescents et de jeunes adultes de l’école de la deuxième chance, basée à La Garde, a été invitée à l’intérieur de la base navale. Au programme : rejoindre le porte-avions Charles-de-Gaulle pour monter à bord. « Pour un réseau national tel que l’école de la deuxième chance, c’est une opportunité unique à Toulon », explique Samir Hadji, chargé des relations avec les entreprises. Tous les volontaires, âgés de 16 à 25 ans, ont été, à un moment de leur parcours, en décrochage scolaire avant d’être pris en charge par l’école de la deuxième chance, qui compte quatre antennes dans le Var : Toulon-La Garde, Fréjus, Draguignan et Brignoles.

Le logiciel de paie Source Solde se déploie dans la Marine « avec succès »

Publié le : 5 novembre 2019

Les bonnes nouvelles sont toujours possibles. Y compris dans l’armée. Selon le ministère des Armées, le nouveau logiciel de paie, Source Solde, qui remplace le catastrophique Louvois, a été déployé « avec succès dans la Marine nationale en mai dernier, après différentes phases de vérification, de tests techniques ». La solde de l’ensemble des 39.000 marins est désormais calculée par ce nouveau programme.

Eca Group remporte son plus gros marchés : des drones chasseurs de mines aux marines belge et néerlandaise

Publié le : 5 novembre 2019

En signant le plus gros contrat de son histoire (450 millions d’euros) avec les marines belge et néerlandaise, le groupe Eca, leader mondial du déminage sous-marin, confirme ses ambitions de croissance, recrute à Toulon et Marseille et s’attend à de nombreuses retombées commerciales à l’export dans les prochaines années.

Le bâtiment hydrographique et océanographique Beautemps-Beaupré de retour au port après 9 mois de mission

Publié le : 5 novembre 2019

Parti de Brest le 14 janvier 2019 le bâtiment hydrographique et océanographique (BHO) Beautemps-Beaupré est rentré à son port base de Brest le 26 octobre, après neuf mois de mission qui ont mené l’équipage sur de nombreuses mers et océans. La Marine et le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (Shom) ont pour mission d’explorer les espaces sous-marins, dont 90 % restent à découvrir. Une fois assemblées, les données recueillies permettent d’établir des cartes marines, essentielles à la sécurité de la navigation, et d’améliorer les produits d’environnement nécessaires à la conduite des opérations navales.

Le patrouilleur Flamant donne le top départ de la transat Jacques Vabre

Publié le : 5 novembre 2019

À l’issue de sa mission de police des pêches en baie de Somme et dans le cadre de sa participation au départ de la transat Jacques Vabre, le patrouilleur de service public (PSP) Flamant a fait escale au Havre du vendredi 25 au dimanche 27 octobre 2019. Le bâtiment, accosté au quai Cameroun, à proximité de l’un des points d’accès du village de la Transat, a été ouvert au public durant la journée du samedi. Environ 300 personnes ont ainsi pu découvrir le patrouilleur de la Marine nationale et échanger avec l’équipage au cours d’une visite.

Commentez cet article :

*

Toute publication de commentaire est soumise à l'acceptation des conditions générales d'utilisation de ce site internet, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Le non respect de ces conditions pourra entraîner des poursuites judiciaires.

En cochant cette case, j'atteste avoir lu, comprendre et accepter les conditions générales de ce site.