A-t-on le droit de manger au volant ?

Publié le 10 décembre 2019 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

La question : J’ai pris l’habitude de prendre mon petit-déjeuner en conduisant afin de gagner du temps pour aller au travail. Une amie m’a dit que c’était interdit et que je pouvais être verbalisée. Est-ce vrai ?

La réponse de Service-public : Non, le code de la route n’interdit pas particulièrement de manger au volant. Cependant, cela ne doit pas vous empêcher d’exécuter les manœuvres dans de bonnes conditions.

En effet, si ce n’est pas interdit, le fait de manger en conduisant peut entraîner un défaut de maîtrise du véhicule. L’article R. 412-6 du code de la route prévoyant notamment que  « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent », les forces de police ou de gendarmerie peuvent être amenées, si elles constataient un comportement dangereux, à vous sanctionner d’une amende forfaitaire de 35 € (contravention de 2e classe).

En savoir plus sur en cliquant [ICI]

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également